fbpx

Ce n’est un secret pour personne, mon amour quasi obsessionnel pour Queen B, Anitta, Jlo et tutti quanti est à la source de ma vision du développement personnel. Et j’ai beau conseiller des digital detox pour travailler sur soi, rien ne vaut parfois une bonne dose de power venue tout droit d’Instagram pour booster votre taux d’ocytocine. Petite sélection personnelle de mes 8 comptes préférés pour reprendre confiance en soi.

 

1-Jamila Jameel : la confiance en soi par le militantisme

J’ai connu Jamila Jameel dans la super série absurdo-philosophique Netflix The Good Place. Et c’est en la suivant sur Instagram que j’ai découvert son engagement social contre la culture du régime et pour l’acceptation de soi. Suivez là pour une dose quotidienne de tweets ultra-virulents contre les Kardashian qui promeuvent des produits amincissants. Mais aussi pour ses punchlines de sniper destinées à faire taire tous ceux qui voudraient vous faire croire que vous n’êtes pas bien comme vous êtes. Jamila donne envie d’ouvrir sa bouche et de reprendre le contrôle sur son corps et ses envies ! Le mantra de cette insta girl qui booste la confiance en soi : F*uck off !

2-Anitta : la confiance en soi par l’hyper-sexualité

Pour ceux qui n’ont pas encore vu les clips de Bola Rebola ou de Vai Malandra, passez une dizaine de minutes sur Youtube et vous comprendrez où je veux en finir. Cellulite au vent, transparence totale sur la chirurgie esthétique et goût assumé pour le soft-porn, Anitta s’en fout. Repérée sur Youtube en chantant avec sa brosse à cheveux, elle a clairement laissé son syndrome de l’imposteur sur Pluton. Aujourd’hui l’une des chanteuses les mieux payées au monde avec une fortune estimée à 215 millions d’euros, Anitta vous invite clip après clip à en faire de même. Le mantra de cette experte de la confiance en soi : “if you want to be free, express yourself the way you want and don’t be afraid of anyone”.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Bola Rebola chegando. Hoje 00h (horário do Brasil/Brasília) áudio disponível nas plataformas. Amanhã 2 pm clipe disponível

Une publication partagée par Anitta 🎤 (@anitta) le

3-Winnie Harlow : la confiance en soi par la singularité

Reine des podiums et des chansons de Drake, Winnie Harlow est aujourd’hui une figure incontournable de la mode. Et bien que pionnière du body-positivisme, sa différence n’a pas toujours été sa marque de fabrique. Atteinte d’un vitiligo, Winnie Harlow a longtemps été victime de harcèlement scolaire. Insultée  et humiliée pour sa différence, elle explique qu’arrêter de laisser les autres dicter lui sa valeur personnelle lui à un jour pris comme une envie de faire pipi. Elle décide donc d’assumer son self-love au grand jour en postant des photos d’elle sur Instagram. L’histoire dit qu’elle aurait alors été repérée par Nick Knight, grand photographe de mode britannique et qu’elle serait devenue l’un des plus grands mannequins de sa génération. La leçon confiance en soi de Winnie : prendre le pouvoir sur ses complexes, c’est les transformer en force.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Mermaid kisses, Birthday wishes 🧜🏾‍♀️🎈 @byjamiebruce

Une publication partagée par ♔Jamaican Canadian♔ (@winnieharlow) le

4-My better Self

Avec ses 250 000 abonnés sur Instagram, Louise aka mybetter_self s’est donné pour mission de se réapproprier son corps. Et ce, en s’affranchissant des standards de beauté, en arrêtant de s’auto-censurer et en vous inspirant à en faire autant. A l’origine du mouvement #onveutduvrai, elle milite au quotidien pour plus de représentation des formes et des couleurs dans la société, les médias et la publicité. Aussi très impliquée sur les thématiques de la nutrition et des troubles du comportement alimentaire, son profil nous inspire à nous défaire de la culture du régime. Photo après photo, on reprend confiance en soi et on ose manger, boire et danser sans complexe.

 

Voir cette publication sur Instagram

Mes plans pour la soirée 💅🏻 ⠀ ⠀

Ça fait trop longtemps que je me suis pas fait un petit marathon Harry Potter, et étant donné que j’encourage à ne pas remettre au lendemain ce qu’on peut faire aujourd’hui, j’imagine qu’il faudrait mieux que je commence tout de suite 🤷🏼‍♀️ Work hard play hard, vous savez que c’est mon mantra ! Quel film vous me conseillez si je n’arrive pas à convaincre mon mec de regarder Harry Potter pour une énième fois ? 🙃

P.S : J’allais justifier le fait que je mange une pizza en vous rappelant qu’il est important de se faire plaisir etc etc, mais en fait je pense qu’on ne devrait même pas avoir à le faire. Juste mangez votre pizza et kiffez ❤️ . . . #doyou #balance #strongnotskinny #paris

Une publication partagée par Louise 🍒 (@mybetter_self) le

 

5-Douze Fevrier

Douzefevrier, c’est le compte Instagram qui raconte l’histoire de Julie, grande brûlée depuis le 12 février 2013. On découvre d’une part  les conséquences physiques de son accident, qui lui ont valu 3 mois de coma artificiel et un an de rééducation. Mais aussi le combat de la rééducation mentale qu’elle a dû mener en parallèle. Car si on prend la mesure des complexes que peuvent générer trois capitons et deux vergetures, comment reprendre confiance en soi et s’accepter avec un corps couvert de cicatrices ? Sur Instagram, Julie nous raconte comment son entourage, le sport et les réseaux sociaux lui ont permis de se reconstruire. Et ça nous motive à avoir le courage d’être nous-même et d’apprendre à s’accepter à 4000%.

 

6-I am Laetitia

Si vous ne connaissez pas encore iamlaetitia c’est le moment de vous y mettre ! Badasseuse de l’extrême, elle a quitté son taff dans la finance  pour donner vie à sa fitness girl intérieure. Mais en aucun cas du fitness où l’objectif est d’éclater tes capitons et d’envisager ton corps comme une multitude de défauts à éliminer. Au travers de ses Badass 48′, elle fait monter la confiance en soi autant que le cardio. Parce qu’elle t’apprend à te kiffer avec tes vergetures, ta cellulite et tes plis quand tu t’assois. Bref à prendre soin de toi et à te réconcilier avec ton corps par le sport. Une f*cking numéro 10 à rajouter à ta liste de “Gens avec qui je veux devenir ami !”.

Charlotte Scapin

Charlotte Scapin

Charlotte Scapin est fondatrice de Carbone Theory et coach en développement personnel. Son objectif : vous faire passer de 1 à 100 sur l'échelle de la confiance en soi. Entrepreneure depuis 2015 et fan invétérée de Beyoncé et Jennifer Lopez, elle vous invite aussi à vous lâcher, arrêter de vous juger et vous assumer à travers ses RNB Therapy.

Leave a Reply