fbpx

D’un point de vue personnel, j’ai mis fin à une relation de plusieurs années, qui me faisait du mal. J’ai appris à m’écouter, à suivre mon instinct, sans me dire que je suis bizarre. Ça m’a vraiment permis de comprendre que je ne suis pas dans l’erreur à partir du moment où je suis mes émotions. Il faut les écouter. C’est un signal que ton corps t’envoie.

Tatiana, 29 ans, consultante web

1-Quel était le problème que tu souhaitais régler en rejoignant GYST ?

 

Je souhaitais creuser et comprendre pourquoi je m’interdisais de faire certaines choses. Je voulais enlever toutes les peurs et les craintes qui m’empêchent d’avancer. Je le sentais même physiquement, je voulais sauter de ma chaise, mais j’étais bloquée, ça devait exploser. Je ne comprenais pas comment je fonctionnais mais ce qui est sûr, c’est que quelque chose ne marchait pas. Et puis le discours de Charlotte me parlait beaucoup. C’est une nana qui a monté son projet et qui est accessible. On est proche en âge, alors ça permet de se projeter. Elle est joyeuse et généreuse dans ses conseils, ça donne envie de la suivre. J’avais envie de monter un projet qui a du sens et de travailler sur moi.

 

2-Que t’a apporté la formation ?

 

Ça m’a apporté de la confiance en moi, en mes compétences. Ça m’a aussi obligé à sortir de ma zone de confiance. C’est une grosse dose de motivation et en même temps ça m’a vraiment remise en question.

 

3-Quel a été le déclic le plus important que tu as eu pendant ces huit semaines ?

 

Le module sur l’échelle de valeurs. Ça m’a permis de me rendre compte que je n’ai pas un problème, je ne suis pas anormale. J’ai juste ma propre échelle de valeurs. Si les gens ne me comprennent pas, c’est juste qu’on ne fonctionne pas de la même façon. Je ne suis ni un intrus ni un problème, j’ai juste mon fonctionnement. Ça m’a vraiment permis de débloquer beaucoup de choses.

 

4-Peux-tu nous expliquer comment se manifeste ta transformation au quotidien ?

 

Avec mes proches, je m’exprime beaucoup plus. Avant je me disais que si tout le monde était d’accord sur quelque chose, je devais l’être aussi, je devais suivre. Là j’arrive à ne pas être d’accord, à dire ce que je pense. 

« D’un point de vue personnel, j’ai mis fin à une relation de plusieurs années, qui me faisait du mal. J’ai appris à m’écouter, à suivre mon instinct, sans me dire que je suis bizarre. Ça m’a vraiment permis de comprendre que je ne suis pas dans l’erreur à partir du moment où je suis mes émotions. Il faut les écouter. C’est un signal que ton corps t’envoie. »

En complément de la formation, j’ai fait une psychothérapie. Je suis très heureuse aujourd’hui, je ne regrette rien.

 

5-As-tu accompli quelque chose qui te paraissait complètement impossible avant de faire la formation ?

 

Déjà je suis allée au bout de moi-même, de mes émotions. Beaucoup d’amis m’ont envoyé des messages de soutien en me disant que j’étais courageuse de prendre les décisions que j’ai prises. Côté professionnel, je ne me sens plus alignée. Avant, j’avais peur d’assumer mes ambitions. Je ne disais pas que j’en avais marre. Là, j’ai réussi à dire les choses, et grâce à ça, je suis en reconversion au sein de mon entreprise. J’assume de plus en plus. Parfois je me dis : « j’ai des talents, je ne les mets pas à contribution au bon endroit donc ça doit évoluer. » Par exemple, je suis quelqu’un de joyeux, de gentil, je sais que c’est une qualité importante même si je n’en étais pas consciente avant. Donc j’assume que je peux offrir plus et recevoir plus. 

Il y aussi une chose que je n’aurais jamais pensé faire avant GYST ! J’ai ouvert un compte d’écriture sur Instagram (@lumineuses.introspection), j’ai même écrit sur Charlotte ! 

 

6-Quel conseil peux-tu donner à ceux qui hésitent à rejoindre la formation ?

 

La formation est vraiment bien faite. C’est très clair, compréhensible. C’est cadré, ça permet de ne pas partir dans tous les sens. Et puis la communauté avec le groupe Facebook aide beaucoup. Le côté pop, fun, avec des couleurs pétantes, c’est entraînant et ça correspond bien à la personnalité de Charlotte. Aussi, par rapport aux autres formations, le prix est accessible. Et puis, les sessions de coaching, c’est vraiment le pompon ! Parfois, rien qu’une heure de temps suffise pour te challenger pendant des semaines. 

Il faut se dire : « si tu veux faire un truc, fais-le. Tu ne résoudras pas tous les problème de la terre mais peut être que tu aideras une personne. »

Charlotte Scapin, fondatrice Carbone Theory, blog coaching et développement personnel

TON WEBINAIRE OFFERT 🎁

Apprendre à se connaître avec l’échelle de valeurs

Un cours pour créer ton échelle de valeurs, outil surpuissant de coaching pour comprendre comment tu fonctionnes. Imparable pour savoir pourquoi tu procrastines et pourquoi tu préfères mater 7 épisodes de Friends plutôt que de plancher sur ton business plan ! 😊

JE VEUX LE COURS !