fbpx
0

Je n’ai jamais été aussi bien suivi en huit semaines alors que j’avais déjà vu des coachs à 200 euros la séance. Je conseille à n’importe qui de le faire pour savoir s’il est à la bonne place dans sa vie. Le book est très bien fait, le fait d’avoir des vidéos c’est génial, car les gens n’ont pas les mêmes types de mémoires. J’en parle avec beaucoup d’amour autour de moi et il y a énormément de gens intéressés car on a besoin de trouver du sens. En ce moment, on est tous un peu à l’arrêt avec ces confinements. On a besoin d’avoir quelqu’un qui nous dit : « si demain t’as envie d’être boulangère, fonce !

Talia, 30 ans, actrice

1-Quel était le problème que tu souhaitais régler en rejoignant GYST ?

 

Je venais de quitter une aventure entrepreneuriale. Je me disais : « super, je vais pouvoir sortir, rencontrer des gens et trouver un nouveau projet. » Et là : confinement ! Je me retrouve seule, sans job et sans avenir précis. Donc je me demande ce que je vais faire dans ma vie. J’étais déjà très ouverte au travail sur soi. J’ai donc profité du premier confinement pour me recentrer et réfléchir à ce que je voulais faire. J’avais quelques pistes : ouvrir ma galerie d’art, monter ma boîte ou réaliser un rêve d’enfant, à savoir devenir actrice. À 17 ans ça n’était pas une option de devenir actrice. Donc j’ai fait ma petite école de commerce comme tout le monde. Et puis j’ai participé à un webinar de Charlotte sur les valeurs et là je me suis dit : « Ok, je veux vraiment être actrice. Je vais m’autoriser à le faire ! » J’avais besoin de valider ce que je savais au fond de moi. 

 

2-Que t’a apporté la formation ?

 

Ça a confirmé mes envies. Ça m’a permis de rendre les choses possibles. Je pense que je ne partais pas de très loin, mais ça a légitimé mes choix en moi mais aussi auprès des autres. Le regard de mon entourage est très important pour moi, j’avais besoin d’être sûre de mes arguments pour les assumer face à mes potes ou ma famille. Tu as besoin de ça quand tu décides de faire un 360 degrés dans ta vie !

 

3-Quel a été le déclic le plus important que tu as eu pendant ces huit semaines ?

 

Il y a en a plein qui m’ont marquée mais l’échelle des valeurs c’est THE module phare. Parce qu’à partir du moment où on connaît ses valeurs, on comprend tellement de choses ! On m’a toujours inculqué des valeurs de rigueur, de volonté et d’indépendance. Dans ma famille, les gens ne sont pas forcément ravis que je sois actrice, même si maintenant ils l’ont accepté. Du coup, le module sur les croyances était aussi très important et résonnait aussi beaucoup en moi. 

 

4-Peux-tu nous expliquer comment se manifeste ta transformation au quotidien ?

 

Ça m’a changée c’est sûr, après ça peut vite retomber. Je pense qu’il faudrait revenir régulièrement sur les modules pour ne pas oublier. Peut-être faudrait-il afficher en grand ses valeurs chez soi, histoire d’avoir une piqûre de rappel en permanence. Mais ce qui est sûr, c’est que ça m’a donné plus d’arguments au quotidien pour expliquer mes choix. J’ai toujours pris des risques dans ma vie professionnelle, mais là, devenir actrice, c’est vraiment un énorme risque dans le monde d’où je viens. C’est un milieu intello, on consomme la culture, mais faire partie de ceux qui font la culture, c’est plus compliqué. 

 

5-As-tu accompli quelque chose qui te paraissait complètement impossible avant de faire la formation ?

 

Grâce à la réflexion sur les croyances, j’ai vraiment réussi à relativiser sur ce que j’avais le droit de faire ou non. Ça m’a libéré de la pression familiale et sociétale. Donc j’ai passer le cap : je me suis inscrite au cours Florent, je passe des castings, je me lance vraiment. Sans la formation, ça aurait été possible mais beaucoup plus compliqué. Et puis dans la société actuelle, on a pléthore de possibilités, c’est un monde ouvert. On est assez dispersé, on passe d’une boîte à l’autre, on peut changer de métier plus facilement. La formation permet de se recentrer et de se focaliser sur l’essentiel. 

 

6-Quel conseil peux-tu donner à ceux qui hésitent à rejoindre la formation ?

 

Il faut se dire que c’est vraiment la personnalité de Charlotte qui nous porte. C’est un vrai coup de coeur ! La manière dont elle parle, ses références à Beyoncé, ses conseils de lecture, de documentaires… C’est vraiment top !

Je n’ai jamais été aussi bien suivi en huit semaines alors que j’avais déjà vu des coachs à 200 euros la séance. Je conseille à n’importe qui de le faire pour savoir s’il est à la bonne place dans sa vie. Le book est très bien fait, le fait d’avoir des vidéos c’est génial, car les gens n’ont pas les mêmes types de mémoires. J’en parle avec beaucoup d’amour autour de moi et il y a énormément de gens intéressés car on a besoin de trouver du sens. En ce moment, on est tous un peu à l’arrêt avec ces confinements. On a besoin d’avoir quelqu’un qui nous dit : « si demain t’as envie d’être boulangère, fonce ! »

Charlotte Scapin, fondatrice Carbone Theory, blog coaching et développement personnel

TON WEBINAIRE OFFERT 🎁

Apprendre à se connaître avec l’échelle de valeurs

Un cours pour créer ton échelle de valeurs, outil surpuissant de coaching pour comprendre comment tu fonctionnes. Imparable pour savoir pourquoi tu procrastines et pourquoi tu préfères mater 7 épisodes de Friends plutôt que de plancher sur ton business plan ! 😊

JE VEUX LE COURS !

Leave a Reply