fbpx

J’ai l’impression qu’avant, je ne rendais pas forcément compte de tout ce que soulève le développement personnel. Je sais ce que sont les émotions, bien sûr, mais je ne connaissais pas toutes ces subtilités, ces stratagèmes que l’on peut mettre en place avec les masques par exemple, qui découlent des valeurs et des croyances. Ça a vraiment mis en lumière cet aspect et ça m’a fait comprendre que c’était très présent dans la vie de tout le monde.

Aurélie, 43 ans, chef de projet marketing en réflexion de reconversion

1-Quel était le problème que tu souhaitais régler en rejoignant GYST ?

 

En découvrant Charlotte sur Instagram via des connaissances qui parlaient de l’atelier  « What would Beyoncé do ? », je me suis sentie concernée par les sujets qu’elle abordait. Mais il y a avait aussi la façon dont elle les abordait. J’ai beaucoup accroché avec sa personnalité, décomplexée et transparente. Je sentais qu’à ce moment-là, j’avais certains blocages. Je venais de démissionner de mon boulot car je ne m’y sentais plus bien. Je me posais beaucoup de questions sur ce que je voulais faire. J’ai décidé de me lancer et de faire GYST surtout pour la problématique de confiance en soi. Ce qui m’intéressait, c’était le contenu mais aussi le message porté par la personnalité de Charlotte. On a certains points communs, j’ai vécu aux Etats-Unis donc je suis sensible à ses références à la culture pop.

 

2-Que t’a apporté la formation ?

 

Ça m’a apporté un grand éclairage. 

« J’ai l’impression qu’avant, je ne rendais pas forcément compte de tout ce que soulève le développement personnel. Je sais ce que sont les émotions, bien sûr, mais je ne connaissais pas toutes ces subtilités, ces stratagèmes que l’on peut mettre en place avec les masques par exemple, qui découlent des valeurs et des croyances. Ça a vraiment mis en lumière cet aspect et ça m’a fait comprendre que c’était très présent dans la vie de tout le monde. » 

Ça a été une vraie prise de conscience. Après, la mise en pratique est plus compliquée pour moi. Je pensais être prête, mais je constate que j’ai encore pas mal de blocages qui m’empêchent de vraiment mettre en pratique ce que j’ai pu apprendre. Mais je continue à travailler dessus.

 

3-Quel a été le déclic le plus important que tu as eu pendant ces huit semaines ?

 

Les modules sur les croyances et le jugement m’ont beaucoup marquée. J’ai l’impression que ça m’a aidé à être plus tolérante et à comprendre que chacun voit les choses différemment à travers son propre prisme.

 

4-Peux-tu nous expliquer comment se manifeste ta transformation au quotidien ?

 

C’est surtout dans le fait de moins juger les autres et de relativiser sur les comportements. On a tous notre point de vue, il faut juste essayer de le comprendre.

 

5-As-tu accompli quelque chose qui te paraissait complètement impossible avant de faire la formation ?

 

Pour moi, le point de départ de tout cet éclairage sur moi est déjà quelque chose d’exceptionnel. Ça change la façon dont on se comporte et dont on réfléchit sur soi. Ça m’a ouvert des portes sur le développement personnel. C’est le premier pas. J’ai compris la théorie, mais la mise en pratique est encore difficile. Mais ça me conforte dans cette démarche. Il n’y a pas une action en particulier parce que je n’ai pas encore tout à fait trouvé ma voie, mais j’avance et ça, c’est grâce à GYST.

 

6-Quel conseil peux-tu donner à ceux qui hésitent à rejoindre la formation ?

 

C’est une formation qui décomplexe ! On est tous humains, tous différents et il n’y a personne de mieux ou moins bien. Quand on vient faire une formation, c’est qu’on a des blocages complexes. Donc le fait que Charlotte nous mette à l’aise avec tout le second degré qu’elle emploie, c’est très important. Elle évoque aussi ses expériences personnelles et ça permet de se projeter. Elle l’a vécu, elle sait de quoi elle parle. J’adhère aussi à cette façon de présenter les choses avec humour et autodérision. Et puis, entendre d’autres témoignages à travers le groupe, ça aide aussi à réfléchir sur soi.

Charlotte Scapin, fondatrice Carbone Theory, blog coaching et développement personnel

TON WEBINAIRE OFFERT 🎁

Apprendre à se connaître avec l’échelle de valeurs

Un cours pour créer ton échelle de valeurs, outil surpuissant de coaching pour comprendre comment tu fonctionnes. Imparable pour savoir pourquoi tu procrastines et pourquoi tu préfères mater 7 épisodes de Friends plutôt que de plancher sur ton business plan ! 😊

JE VEUX LE COURS !

Leave a Reply