fbpx

Il y a une chose aussi que j’ai particulièrement aimé, c’est la transparence de Charlotte. Elle ne va pas te dire que tu vas transformer ta vie du jour au lendemain ! Cette honnêteté intellectuelle est capitale. Parce que quoi qu’il arrive, une vie toute rose n’existe pas. Et puis elle n’est pas dans une injonction de la performance à tout prix. Jamais Charlotte ne te dira : « il faut être joyeux tout le temps et produire plus ! » Non. Il y a des jours ou ça ne va pas, le but c’est que dans ces moments-là, grâce à ces outils, tu fasses en sorte que ça dure le moins longtemps possible. C’est comme un deuil, ça ne se règle pas en deux jours.

Anne-Louise, 32 ans, entrepreneure

1-Quel était le problème que tu souhaitais régler en rejoignant GYST ?

 

J’avais déjà des bonnes bases en développement personnel. Niveau confiance en moi, j’étais plutôt bien, mais je voulais aller encore plus loin. C’est un muscle qui se développe et s’entretient, c’est pour cette raison que j’ai décidé de m’inscrire et si c’était à refaire je n’hésiterais pas une seconde ! Et puis dans mon travail, j’accompagne des jeunes filles à construire leur vie professionnelle, un des fondamentaux du programme c’est justement la confiance en soi. Donc je me suis dit qu’il fallait que, de mon côté, je pousse le truc encore plus loin.

 

2-Que t’a apporté la formation ?

 

Je pense que ça m’a aidé à redéfinir mes nouvelles étapes de vie. À passer à un niveau supérieur dans la confiance que je pouvais me porter. Il y a notamment quelque chose que Charlotte m’a dit qui m’a beaucoup marquée. J’avais du mal à accepter que dans la société, je puisse prendre de la place. Quand je rentre dans une pièce, on me voit. Quand je parle, on m’entend ! Sauf que c’est hyper difficile émotionnellement d’être à l’aise avec cela, surtout lorsque tu tiens à laisser toute leur place aux autres. Une de mes difficultés c’est de savoir comment me positionner par rapport aux autres à cause de ça. J’étais tétanisée à l’idée qu’on me voit comme quelqu’un de prétentieux ou que sais-je. Charlotte m’a dit : « Justement, c’est ta force, tu peux vraiment créer un effet de surprise : de prime abord ceux qui préjugent que tu te la racontes, lorsqu’ils te découvrent, c’est la surprise d’un vrai bisounours ! » En me disant ça, elle m’a fait rire et m’a fait prendre conscience de cette différence positive. Je n’ai pas à m’excuser de ce que je suis, de ce que je peux dégager. Je le savais déjà mais le fait d’être accompagnée dans la bienveillance, de déconstruire les croyances dans lesquelles on s’enferme par protection, bah ça te permet de t’en rappeler.

 

3-Quel a été le déclic le plus important que tu as eu pendant ces huit semaines ?

 

Le non-jugement et les masques, ce sont les deux qui m’ont touchée. Ça m’a aidé à approfondir ma réflexion. Et puis, il y a eu le dialogue intérieur et les croyances limitantes. Ce sont des sujets que tu abordes différemment après les masques. De manière générale, le non jugement et les masques m’ont vraiment aidée à passer ce niveau supplémentaire dans la confiance en soi.

 

4-Peux-tu nous expliquer comment se manifeste ta transformation au quotidien ?

 

J’ai senti une transformation dès que j’ai commencé à faire ces modules. Ça posait des mots de manière pragmatique, presque scientifique, sur des choses que je n’arrivais pas forcément à nommer. Ça m’a aidé dans mon rapport aux autres, sur leurs réactions par exemple. Si quelqu’un est dans son truc, ce n’est pas grave, je comprends que nous ne sommes pas pareils, c’est tout. Quand tu en prends conscience, tu as plus de recul spontanément sur la façon dont les gens fonctionnent. Ça leur appartient. Ça te permet de te détacher et de te concentrer sur toi.

 

5-As-tu accompli quelque chose qui te paraissait complètement impossible avant de faire la formation ?

 

Je pense qu’il y énormément de choses que j’ai vécu cette année que je n’aurais pas pu aborder de la même manière ou aussi rapidement si je n’avais pas fait cette formation. Par exemple, j’ai fait un programme intensif qui accompagne les jeunes entrepreneurs. C’est très intense, aussi enrichissant que fatiguant émotionnellement, du fait du quotidien en groupe. Je suis certaine que j’aurais vécu les choses différemment avant GYST. Parce que c’est un groupe, que chacun doit prendre sa place et que justement ce rapport à l’espace que je peux occuper face aux autres me faisait peur. Maintenant, je me dis juste que je n’ai pas à m’effacer pour rassurer les autres. Parfois bien sûr ça revient, il me reste du chemin mais j’y travaille quotidiennement. C’est la vie, on n’est jamais vraiment arrivé. On te donne les outils, il faut se les approprier et les mettre en œuvre. Personne ne va le faire pour toi !

 

6-Quel conseil peux-tu donner à ceux qui hésitent à rejoindre la formation ?

 

Carbone Theory dépoussière l’image que l’on pourrait avoir du développement personnel, Charlotte met de ce qu’elle est dans ce programme. C’est pétillant, fun, intelligent. Et puis c’est extrêmement bien construit et très pédagogique. Jaime cette capacité quelle a de nous prendre tel qu’on est, et de le valoriser.

« Il y a une chose aussi que j’ai particulièrement aimé, c’est la transparence de Charlotte. Elle ne va pas te dire que tu vas transformer ta vie du jour au lendemain ! Cette honnêteté intellectuelle est capitale. Parce que quoi qu’il arrive, une vie toute rose n’existe pas. Et puis elle n’est pas dans une injonction de la performance à tout prix. Jamais Charlotte ne te dira : « il faut être joyeux tout le temps et produire plus ! » Non. Il y a des jours ou ça ne va pas, le but c’est que dans ces moments-là, grâce à ces outils, tu fasses en sorte que ça dure le moins longtemps possible. C’est comme un deuil, ça ne se règle pas en deux jours. »

Le programme a été un énorme coup de pouce. J’ai le sentiment d’avoir débloqué des protections érigées depuis près de 20 ans. J’étais déjà en direction pour débloquer tout cela mais grâce à GYST je suis convaincue que j’ai gagné un temps fou. Je recommande la formation à 100% ! 

Charlotte Scapin, fondatrice Carbone Theory, blog coaching et développement personnel

TON WEBINAIRE OFFERT 🎁

Apprendre à se connaître avec l’échelle de valeurs

Un cours pour créer ton échelle de valeurs, outil surpuissant de coaching pour comprendre comment tu fonctionnes. Imparable pour savoir pourquoi tu procrastines et pourquoi tu préfères mater 7 épisodes de Friends plutôt que de plancher sur ton business plan ! 😊

JE VEUX LE COURS !

Leave a Reply