fbpx
Blog développement personnel

5 choses que j’aurais aimé savoir avant d’entreprendre !

Par 14 avril 2020 No Comments

1-Il faut être débutant avec d’être expert

 

Personne ne se lance avec 100 000 abonnés Youtube, 1 million d’euros de vente, 10 mails de demandes de partenariats rémunérés par jour et 10 000 visiteurs uniques sur son site. Si tu veux arriver à ça, tu vas devoir poster ta première vidéo, écrire ton premier article et créer ton premier produit. Et ce dont tu peux être sûre, c’est que ces premiers éléments seront forcément moins bons que quand tu l’auras fait des centaines de fois. Et ce que j’aurais aimé qu’on me dise, c’est que c’est normal d’être moyen, de tâtonner et de ne pas être sûr au début. Loin d’être un mauvais signe, c’est une étape primordiale à passer avant de gagner en confiance et en expertise. Il n’y a absolument aucun livre et aucune formation qui pourra te prémunir de faire des erreurs. Le seul moyen de moins en faire, c’est d’en commettre et d’en tirer des leçons. Donc plus vite tu accepteras de passer par la case débutant, plus vite tu deviendras expert.

 

2-Tu n’enlèveras jamais le doute de ton quotidien

 

J’ai lancé la première promo de ma formation de coaching intensif en confiance en soi Get Your Sh*t Together en septembre 2019. Et les quelques mois qui ont précédé ce lancement ont été proche de l’enfer sur Terre. J’avais passé des mois à créer cette formation, j’avais complètement arrêté les réseaux sociaux pour m’y consacrer et tout mes week-ends y passaient. J’étais assez satisfaite du résultat jusqu’à ce que, quelques jours avant le lancement officiel, mon cerveau se lance dans une campagne de remise en question intensive de tout le travail effectué. Et si personne n’aimait ? Et si quelqu’un me faisait un procès pour summum de la nullité ? Finalement tout s’est bien passé et les retours ont été super positifs. J’étais alors convaincue que le doute s’estomperait au fur et à mesure que je pratiquerais le coaching. Sauf que non. Chaque nouvel élève est une nouvelle aventure dont je ne peux absolument pas maîtriser les tenants et les aboutissants à l’avance. J’aurais donc aimé qu’on me dise que douter n’est pas le signe d’un manque de professionnalisme. C’est le signe que tu continues d’apprendre et que tu ne prends pas les choses pour acquises.  

 

3-Rien ne va se passer comme ce que t’as prévu

 

Si tu es en train de te lancer dans l’entrepreneuriat, il est fort probable que tu sois en train de tout planifier au maximum et de faire des prévisions sur tes fichiers excel pour les 6 prochains mois etc… Sauf que s’il y a bien une chose que j’aurais aimé savoir avant de me lancer, c’est que rien, absolument rien, ne se passe comme prévu. Parce que tu vas faire des erreurs que tu ne pouvais pas prévoir. Parce que tu vas rencontrer des gens qui vont t’offrir des opportunités que tu n’aurais même pas pu concevoir dans ta tête. Ou encore parce que tu vas apprendre à te connaître et que tu vas te rendre compte que tu n’as pas pris le bon chemin. La plupart des gens qui se lancent dans l’entrepreneuriat le font pour gagner en liberté et sortir des sentiers battus. Sauf qu’une fois qu’on se retrouve dedans, notre envie de tout contrôler et de tout savoir revient à 4000 km/h. Alors si tu es perdue, si tu cherches et si le parcours est un peu chaotique, rassure-toi, c’est que tu es sur la bonne voie. 

 

4-Tu vas changer

 

Avant j’étais convaincue qu’être égal à soi-même était la chose la plus cool qui soit. Je ne voulais pas changer et je voulais absolument rester la même personne toute ma vie. Au point où je m’imaginais à 92 ans me retrouver à l’EPHAD avec mon vieil ami Florian du CM2 et qu’il me dise “Aaaah t’es vraiment la même Charlotte qu’au collège”. Sûrement parce que l’immobilisme de la personnalité permet d’éviter l’inconfort des ruptures et du changement. Raison pour laquelle j’aurais aimé qu’on me dise que ce n’est pas mal de changer et que c’est même plutôt sain. Or l’entrepreneuriat te met tellement face à toi-même, à tes envies, à tes valeurs, à tes tares, à tes qualités et à tes défauts que c’est quasiment impossible de les ignorer. Et plus tu fais ce travail d’honnêteté envers toi-même, plus tu t’affranchis de croyances limitantes qui ne te conviennent plus, plus tu transformes ton état d’esprit et plus tu assumes ta vraie nature. Ce qui veut dire qu’en réalité tu fais un travail de consolidation intérieure, mais puisque tu vas beaucoup moins avoir recours à des mécanismes d’autocensure ou de lissage de ta personnalité, tu vas avoir l’impression de changer de l’extérieur. 

 

5-Personne ne va venir te chercher

 

Je me souviens qu’en me lançant, j’avais toujours au fond de la tête l’espoir secret que quelqu’un me repère. Mon objectif ultime était de pouvoir faire le minimum syndical aka une vidéo, un événement  et quelques coachings et que comme par magie, Beyoncé ou la directrice de Adidas allaient me repérer et me proposer un contrat de 400 000€ pour mettre des paillettes dans la vie des gens. Sauf que, ce que je ne savais pas, c’est que t’as beau être talentueuse, et bien ça n’empêche pas qu’il y ait mille autres personnes aussi talentueuses que toi. Et ce que j’aurais aimé qu’on me dise, c’est que je ne suis pas si spéciale que ça et que ma seule existence sur la planète ne suffira pas à donner envie aux gens de me confier des projets de folie et les budgets qui vont avec. Alors j’aurais compris plus vite que la seule différence qu’il y a entre quelqu’un qui réussit et quelqu’un qui ne comprend pas pourquoi personne ne reconnaît son talent, c’est qu’il y en a un qui s’est mis en avant et qui a pris les choses en main au lieu d’attendre qu’on vienne le chercher.

Cours syndrome de l'imposteur Carbone Theory

TON MINI-TRAINING OFFERT 🎁

Comment Dégommer Ton Syndrome De L’imposteur ?

Un cours pour ne plus avoir peur de ne pas être assez légitime et réussir à poster tes covers de Céline Dion sur Youtube, demander ton augmentation ou de booker ta première conférence !

JE VEUX LE COURS !
Charlotte Scapin

Charlotte Scapin

Charlotte Scapin est fondatrice de Carbone Theory et coach en développement personnel. Son objectif : vous faire passer de 1 à 100 sur l'échelle de la confiance en soi. Entrepreneure depuis 2015 et fan invétérée de Beyoncé et Jennifer Lopez, elle vous invite aussi à vous lâcher, arrêter de vous juger et vous assumer à travers ses RNB Therapy.

Leave a Reply